De nos jours, le mobile est entrain d’impacter de façon considérable nos habitudes au quotidien. On assiste d’une part à la monté en puissance des terminaux mobiles suivant divers constructeurs dont les plus célèbres sont Apple avec ses équipements IOS et Samsung avec ses terminaux Android. D’autre part, l’on remarque un nombre croissant d’applications mobiles. Ces applications attirent beaucoup notre attention d’où l’intérêt de mettre en excerce leur particularité. On observe deux principaux types d’applications mobiles : Les applications natives et les applications hybrides. Or, chaque type ne répond pas forcément aux mêmes besoins. D’où l’importance de bien comprendre cette différence lors de la mise sur pied de votre projet d’application. Cela afin d’utiliser votre budget de façon optimale et en adéquation avec votre besoin. Dans cet article, nous allons vous donner une vision globale entre une application dite hybride et d’une application dite native.

Définition de l’hybride et du natif !

 

  • Application native :

Une application mobile native ou application mobile est une application qui est développée spécifiquement pour un des systèmes d’exploitation utilisé par les smartphones et tablettes (iOS, Android, etc.). C’est-à-dire un programme qui a été spécialement développé dans un langage propre pour un système d’exploitation précis et pour un appareil électronique mobile (tel qu’un assistant personnel, un téléphone portable, un Smartphone, une tablette tactile, etc.). Ce dernier va s’appuyer d’ailleurs sur l’ensemble des fonctionnalités offertes par le système d’exploitation et les composants matériels disponibles sur l’appareil mobile.

Les applications natives pour iPhones sont par exemple développées avec le langage de développement Objective-c.

 

  • Application hybride

Une application mobile hybride est une application qui offre non seulement les fonctionnalités du web telles que l’affichage et la soumission des données vers un serveur distant, mais également elle permet d’accéder aux fonctionnalités natives d’un périphérique notamment un appareil photo, des GPS, etc.

Avantages et inconvénients de l’hybride par rapport au natif

 

Notons qu’il existe plusieurs différences entre une application native et une application hybride :

App native App Hybride 
La gestion doit se faire sur chaque plateforme. Cela prend plus de temps, et le coût peut être élevé. Mais le produit final épousera parfaitement les possibilités de chaque plateforme. Réduction des temps de développement et des coûts : le code étant écrit une fois, cela réduit considérablement les temps de développement et les coûts par rapport aux applications natives nécessitant d’une part un développement pour iOS et d’autre part un développement pour Android. Ou les autres systèmes tels que Windows.
L’impact sur les équipes de développement est significatif : vous trouverez des développeurs spécialisés dans chacun de ces langages, mais plus difficilement dans plusieurs. Les applications hybrides permettent quant à elles l’utilisation de langages utilisés de façon fréquente par les développeurs web (HTML, JavaScript et CSS) qui peuvent donc utiliser leurs connaissances. Il est ainsi plus facile de trouver des talents pour développer une application hybride. Plus besoin d’avoir une équipe de Développeurs web, iOS ou Android.
Meilleure rapidité, fiabilité, dotée d’une meilleure réactivité ainsi qu’une résolution supérieure ce qui assure une meilleure expérience utilisateur. Des performances et des transitions entre les pages plus lentes et une dépendance vis à vis de la vitesse du navigateur.
Pour déployer une application sur l’App store Apple, il faut soumettre l’application et attendre sa validation. Le temps de validation peut varier. S’il s’agit d’une première version de l’application ou bien d’une mise à jour. Les applications hybrides présentent un grand atout pour les développeurs souhaitant pouvoir mettre à jour leur application fréquemment puisqu’il n’est pas nécessaire de soumettre de nouveau  la nouvelle version si les éléments modifiés ne touchent pas au code natif.

 

Recommandations :

* Une application Hybride est recommandée pour des applications qui ne nécessitent pas beaucoup les fonctionnalités natives. Nous pouvons cité ici des applications de réservation d’hôtel, de bus, ainsi que les applications de recherche de restaurant.

* Une application Native est recommandée pour les applications qui s’appuient fortement sur les fonctionnalités du terminal. Nous pouvons cité des applications de jeux, les applications de téléphonie, les applications faisant accès au système de fichier…

 

Conclusion

Choisir sa technologie dépend du positionnement de votre offre mobile et de ce que vous souhaitez apporter à vos utilisateurs.  De nos jours, penser mobile, ce n’est pas forcément créer une application iOS et Androïd pour smartphone. Avant de se lancer dans le développement d’une application, posons-nous les bonnes questions pour un meilleur choix. Un choix de technologie mobile doit prendre en compte plusieurs paramètres (contraintes, système d’information, objectifs, cibles, etc.). Il est important de les étudier afin de concevoir une interface adaptée aux besoins de votre projet et ses futurs utilisateurs. Vous souhaitez avoir des conseils d’un expert, faites appel à nous. Nous étudierons votre projet et nous vous conseillerons sur les meilleures solutions à appliquer. Pour en savoir plus, consultez-nous !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *